Éditions Fradet

Dernière mise à jour :
23/09/2015



Reims 1000-1600
Six siècles
d'événements

Daniel Pellus

 




Coup d'œil sur « Reims 1000-1600 »

Daniel Pellus. Reims 1000-1600, Six siècles d'événements. Préface : Hervé Chabaud. Broché. 23,5 x 30 cm. 128 pages. Plus de 200 reproductions en quadrichromie. 2007. ISBN 978-2-909952-19-2 - 38 €.

TABLE DES MATIÈRES

1000    La panique de l’an mille. A l’approche de l’an mille, la panique s’empare des peuples, persuadés de l’imminence de la fin du monde et du Jugement dernier...
1003    Mort de Gerbert l’archevêque de Reims devenu pape. Sous le ciel bleu de ce jour de mai 1003, les cloches des églises de Reims se mettent en branle, les unes après les autres. Le bruit se répand vite en ville : le pape est mort! La nouvelle impressionne les Rémois. Le pape Sylvestre II est un ancien archevêque de Reims : Gerbert, un étonnant personnage...
1027    Le sacre d’Henri Ier. Henri Ier, né en 1008, a été sacré roi de France le 14 mai 1027 par l’archevêque Ebles de Roucy, «avec toute la pompe et la magnificence, écrit un chroniqueur, en semblable cas requis et où se rencontrèrent tous les grands du royaume»...
1049    Le pape Léon IX inaugure la basilique Saint-Remi. Le 2 octobre de l’année 1049, le pape Léon IX consacre solennellement la basilique Saint-Remi de Reims. La fête va durer trois jours...
1059    Le sacre de Philippe Ier. En ce 23 mai 1059, Philippe Ier, fils du roi Henri Ier et d’Anne de Kiev, est sacré roi de France en la cathédrale de Reims. La cérémonie, qui a lieu du vivant d’Henri Ier, est la première qui a lieu selon un rite qui désormais ne variera plus...
1059_sacre_philippe_ier_reims.jpg

Philippe Ier et sa famille.
BnF Manuscrits occidentaux,
Français 2813, f. 182.


1107    L’épiscopat mouvementé  de Mgr Raoul le Vert. Des événements tragiques entourent l’élection de Raoul le Vert comme archevêque de Reims...
1124    Mobilisation contre la menace allemande. Les relations entre le roi de France Louis le Gros et l’empereur d’Allemagne Henri V sont au plus mal en cette année 1124...
1131    Le sacre de Louis VII. Philippe, son frère, étant décédé dans un accident, Louis VII fut sacré à Reims le 25 octobre 1131. Le pape Innocent II, qui présidait alors à Reims un concile pour protester contre l’usurpation du trône pontifical par l’antipape Pierre de Léon, assista à la cérémonie avec tous les prélats du concile...
1180    Le sacre de Philippe Auguste. En 1180, l’archevêque Guillaume de Champagne, dit Guillaume aux Blanches Mains, sacre en la cathédrale de Reims son neveu Philippe Auguste. La cérémonie est remarquable par sa magnificence, et par les divertissements offerts à la population à cette occasion...
1190    La construction de l’église Saint-Jacques. ll manquait quelque chose... Lorsque, au XIIe siècle, le quartier de la Couture (la place Drouet-d’Erlon actuelle) qui jusque-là était un terrain couvert de jardins et de marais, commença à se peupler, on s’aperçut qu’il y manquait une paroisse et une église. Ce sera Saint-Jacques, que l’on appela au début Saint-Jacques-le-Joutier, parce que beaucoup de jardiniers figuraient encore parmi les paroissiens. La «joute» était alors une plante potagère fort répandue dans le secteur...
1180_sacre_philippe_auguste_reims.jpg

Couronnement de Philippe Auguste.
BnF, Manuscrits occidentaux,
Français 6465, f. 212v.


1202    Mort de l’archevêque Guillaume-aux-Blanches-Mains. Guillaume de Champagne meurt en 1202, laissant la réputation d’un homme juste, bon et humain, et parfaitement désintéressé. Ce qui lui valait le surnom de «Guillaume aux Blanches Mains». La ville pleure cet homme qui a occupé le siège archiépiscopal pendant vingt-six ans, et que l’histoire considérera comme l’un des grands archevêques de Reims...
1210    La cathédrale détruite par un incendie. C’était le 6 mai 1210. La population de Reims va passer une nuit blanche. Un incendie fantastique, comme il s’en déclare de temps à autre au Moyen Age, ravage le centre de la ville. Des flammes gigantesques s’élèvent de la cathédrale
1211    L’archevêque pose la première pierre de la nouvelle cathédrale. Très exactement un an après l’incendie qui a détruit l’église carolingienne, le 6 mai 1211 donc, l’archevêque Aubri de Humbert, entouré de nombreux prélats, pose la première pierre de la nouvelle cathédrale de Reims.
Lire la suite...
1212    Début de la petite guerre des échevins contre l’archevêque. Une petite guerre va opposer les échevins à l’archevêque de Reims et perturber le xiiie siècle. Elle commence en 1212 pendant l’épiscopat de Mgr Aubri de Humbert, archevêque depuis 1205. Les échevins, membres de la bourgeoisie rémoise, désirent étendre leurs prérogatives et restreindre celles de l’archevêque, qui détient les clefs de la ville et se comporte comme un maître absolu...
1223    Le sacre de Louis VIII. En 1223, c’est le fils de Philippe Auguste et d’Isabelle de Hainaut, Louis VIII le Lion, né en 1187 à Paris, qui est sacré roi à Reims...
1226    Le sacre de Louis IX. Il a 12 ans lorsqu’il est sacré roi de France à Reims. Aussi Louis IX règne-t-il d’abord sous la régence de sa mère Blanche de Castille...
1229    On construit l’église Saint-Nicaise rivale de la cathédrale. Alors que la cathédrale est encore en chantier, on commence en 1229 l’édification d’une autre église qui va être sa rivale, et que beaucoup de Rémois placeront même au premier plan : l’église Saint-Nicaise...
1231    Reims a sa léproserie. Il fut une époque où la lèpre sévissait dans la ville de Reims et où deux léproseries, l’une réservée aux hommes, l’autre aux femmes, groupaient les malades. Leur fondation par les échevins remonte à la fin du xiie siècle ou au début du XIIIe...
1245    Un drôle de réglement pour le collège des Bons Enfants. A l’emplacement de l’actuel collège Université existait depuis le IXe siècle un établissement scolaire appelé le collège des Bons Enfants...
1250    Reims ville textile. A Reims, au XIIIe siècle, l’industrie lainière est sans aucun doute la plus importante. La main-d’œuvre est nombreuse dans la ville, et les productions très diverses. Les toiles rémoises, qui servent à faire des draps de lit et de fines chemises, sont considérées comme un produit de luxe qui se vend dans les foires de Champagne et à l’étranger, jusqu’en Italie...
1260    Les derniers trouvères de Reims. Il fut une époque où le passant qui se promenait près de l’église encore toute neuve de Saint-Pierre-le-Vieil ( à l’angle actuel de la rue du Cadran-Saint-Pierre et de la rue des Telliers) était surpris en entendant d’agréables mélodies chantées au son de la vielle, de la flûte, de la harpe ou de la cornemuse...
1271    Le sacre de Philippe III le Hardi. C’est seulement le 15 août 1271 que le fils de Louis IX (Saint Louis) et de Marguerite de Provence, Philippe III le Hardi, roi de 1270 à 1285, est sacré à Reims...
1274    Des églises et des couvents tout au long de la rue Neuve. Pendant les premiers siècles, la voie qui mène à la basilique Saint-Remi, du nom du saint qui baptisa Clovis, s’appelait route de Saint Remi...
1285    Le sacre de Philippe IV le Bel. Sacré à Reims en 1285, Philippe IV le Bel était considéré comme un politique réaliste et retors...
1211_cathedrale_reims.jpg

Notre-Dame de Reims. Élévation.

Calque d'un dessin du XIIIe siècle
fait sur un manuscrit de Villard de Honnecourt.

Bibliothèque municipale de Reims,
IX-III-a4-BMR8-039



1271_sacre_phlippe_3_le_hardi.jpg

Couronnement de Philippe III le Hardi.
BnF, Manuscrits occidentaux,
Français 2608, f. 355v.












1300    Reims en 1300 : une ville fortifiée. Reims compte environ 10000 habitants en 1300. Elle est partiellement entourée de remparts. À la fin du xiiie siècle le roi Philippe le Bel a donné l’ordre aux échevins  de fortifier la ville. Les travaux sont en voie d’achèvement...
1301    Cent mille personnes à la foire de Reims. Chaque année depuis plus d’un siècle, la foire de Reims est un événement considérable. Elle se tient de la veille des Rameaux à celle de Pâques sur la Couture, la place Drouet-d’Erlon actuelle, et attire une foule énorme...
1301    Quand l’impôt s’appelait la «taille». En ce début du xive siècle, l’impôt direct s’appelle la taille et la personne chargée de le collecter s’appelle le tailleur...
1313    Les Templiers chassés de Reims. Désirant s’emparer en France des biens des Templiers, le roi Philippe le Bel avait fait arrêter en 1307 cent trente-huit membres de cet ordre militaire et religieux fondé à Jérusalem en 1119 pour en envoyer la plupart au bûcher...
1315    Quatre rois de France sacrés en quatorze ans. En l’an 1315, le 24 août, Louis X le Hutin (hutin signifiait «le turbulent», «le querelleur»), fils aîné de Philippe IV le Bel, a été couronné et sacré à Reims par l’archevêque Robert de Courtenay...
1348    La peste noire fait des milliers de victimes. En 1348, Reims subit une grande épidémie de peste noire...
1350    Le sacre de Jean le Bon. Jean le Bon est sacré par Mgr Jean de Vienne, archevêque de Reims, le 25 septembre 1350, quinze jours après la mort de son père Philippe de Valois. La ville est alors dans un piteux état, après la terrible épidémie de peste noire...
1350    Un petit seigneur déclare la guerre aux Rémois. En 1350, la situation n’est pas brillante en France. Les Anglais occupent depuis trois ans la ville de Calais...
1356    L’archevêque est-il anglophile ? Mgr Jean de Craon, archevêque de Reims depuis un an, est-il anglophile? C’est la question que se posent les Rémois à cette époque où les conflits se succèdent entre la France et l’Angleterre, et vont durer cent ans. Quelques propos irréfléchis, quelques démêlés avec les habitants, et surtout son attitude ambiguë en certaines circonstances le font penser...
1358    Urgent : il faut achever la construction des fortifications. Quand Reims était encore entourée de fortifications, on pouvait lire sur une pierre d’une des tours l’inscription suivante : «L’an 1358 le 9 septembre Gilles de Guieri assit cette pierre en cet archet, dont tout Reims fut close de murs.»...
1359    Le siège de Reims par les Anglais. En décembre 1359 commence l’une des épreuves les plus dures qu’ait subie la ville de Reims : le siège de la cité par les Anglais.
Lire la suite...
1361    Le procès (perdu) de l’archevêque contre la Ville. Après le départ des assiégeants anglais, l’archevêque de Reims Jean de Craon va tenter de retrouver ses anciens droits...
1364    Le sacre de Charles V. Né à Nogent-sur-Marne en 1338, Charles V le Sage a été sacré à Reims le 19 mars 1364, à l’âge de 27 ans, par Mgr Jean de Craon. Il possédait déjà une solide expérience...
1377    Mort du poète et musicien Guillaume de Machault. En 1377, on apprend la mort du poète et musicien Guillaume de Machault, à l’âge de 77 ans. Étonnant parcours que celui de cet homme né en 1300 à Machault, dans les Ardennes. La première partie de sa vie est plutôt celle d’un aventurier...
1380    Le sacre de Charles VI. Charles VI n’avait que douze ans lors du décès de son père Charles V. Il gouverna donc sous la tutelle de ses oncles qui dilapidèrent le Trésor et provoquèrent des révoltes par la levée de nouveaux impôts. Le sacre du jeune roi eut lieu à Reims le 4 novembre 1380. Une cérémonie brillante...
1392    Le poète champenois Eustache Deschamps séduit les Rémois. En l’an 1392, Eustache Deschamps, le poète préféré des Rémois et le plus célèbre de son époque, publie l’une de ses œuvres maîtresses, un art poétique en prose : L’art de Ditier...
1395    Ermine et le diable. Dans le quartier de la rue Neuve – aujourd’hui rue Gambetta – on ne parle en cette fin du xive siècle que des visions d’Ermine et de ses combats contre le diable...
1398    La «cuite» mémorable de l’empereur d’Allemagne. En 1398, la ville de Reims est le théâtre d’un événement extraordinaire : l’empereur d’Allemagne Venceslav IV et le roi de France Charles VI décident de s’y rencontrer pour examiner les moyens d’éteindre le schisme qui divise l’Église catholique et de réunir l’obédience des deux papes, celui de Rome et celui d’Avignon...
1359-le-siege-de-reims-par-les-anglais-2.jpg

Siège de Reims par Édouard III.
BnF, Manuscrits occidentaux,
Français 2643, f. 253.





1412    Un «collège de Reims»... à Paris. Le projet de créer à Paris un collège destiné à recevoir les «pauvres escholiers» de son diocèse a été lancé au début du xve siècle par l’archevêque de Reims Guy de Roye...
1423    Élargissement d'un détenu. «Hennequin de Gondrenoe, qui était prisonnier des prisons du roi pour ce qu’il avait voulu tuer Deniset le Besgue commis à faire les escouttes, est élargi jusques au lendemain de Saint-Remi en octobre prochain...»
1426    Reims accueille monseigneur le comte de Salisbury. En cette époque où les Anglais sont maîtres d’une partie de la France, le conseil de ville de Reims, dans une délibération du 22 mars 1426, précise l’accueil qui doit être fait à monseigneur le comte de Salisbury...
1429    La marche triomphale de Jeanne d’Arc d’Orléans à Reims. L‘extraordinaire épopée commence le 23 février 1429. Le jour où, à Domrémy, un petit village situé aux confins de la Lorraine et de la Champagne, une jeune paysanne, Jeanne d’Arc, quitte sa famille et se rend à Chinon...
1429    L’entrée de Charles VII et de Jeanne d’Arc dans la ville des sacres. Dans l’après-midi du 16 juillet 1429, l’armée royale quitte Sept-Saulx et se dirige vers Reims par Sillery, Taissy, Saint-Léonard et Cormontreuil. Le cortège se présente vers 4 heures de l’après-midi à la porte Dieu Lumière...
1429    Un sacre improvisé. En France le sacre d’un roi doit avoir traditionnellement lieu un dimanche. Or l’arrivée du cortège royal et de Jeanne d’Arc à Reims se passe un samedi. Il est donc décidé que celui de Charles VII sera célébré dès le lendemain, le 17 juillet 1429. On ne voulait pas attendre une semaine...
Lire la suite...
1429    Jeanne d’Arc écrit aux Rémois. Après ce sacre expédié assez hâtivement, l’armée royale séjourne trois jours à Reims...
1429    Pierre Cauchon le Rémois maudit. Un homme «vil, ambitieux, traître à son pays, vendu aux Anglais», et surtout «couvert du sang pur et noble de Jeanne d’Arc». Les historiens ne seront pas tendres avec Pierre Cauchon, le «collaborateur» le plus tristement célèbre à quitter Reims à l’arrivée de Charles VII et Jeanne d’Arc...
1455    Le théâtre doit être exclusivement religieux. Le 3 juillet 1455, l’archevêque de Reims Juvénal des Ursins interdit absolument dans les spectacles «l’abus des représentations de jeux avec masques de théâtre, chœurs de danses et autres qui troublent le service divin». Le théâtre doit être exclusivement religieux...
1461    Le sacre de Louis XI en une pompe fort éclatante. Louis XI, fils de Charles VII et de Marie d’Anjou, est connu comme un personnage cynique et fourbe, mais il est aussi un homme réfléchi, rusé et intelligent. Il est donc normal qu’il ait tenu à donner à son sacre, le 15 août 1461, tout l’éclat qu’il souhaitait. Une façon d’affirmer son autorité...
1461    Trop d’impôts : les Rémois se révoltent.  Le jour du sacre, le roi Louis XI a promis aux Rémois de diminuer les impôts établis par Charles VII pour soutenir la guerre contre les Anglais et payer une armée permanente. La guerre dite de Cent Ans étant terminée, le peuple de Reims est persuadé que la promesse du roi va être immédiatement tenue et que les impôts vont effectivement baisser. Mais ce n’était qu’une vague promesse...
1472    Nouvelle menace : Charles le Téméraire. Si Philippe le Bon, duc de Bourgogne, entretenait de bonnes relations avec Louis XI, il n’en est pas de même avec son fils, Charles le Téméraire...
1481    L'incendie de la cathédrale. Le 24 février 1481, un terrible incendie ravage la cathédrale, anéantissant une partie de deux siècles de labeur...
1484    Le sacre de Charles VIII. Lorsque Louis XI mourut, le 30 août 1483, son fils Charles n’avait que 13 ans...
1498    Du gothique flamboyant pour le palais archiépiscopal. Les épreuves subies par les épidémies, la misère et l’interminable guerre de Cent Ans ne sont plus en cette fin du xve siècle que des souvenirs. La prospérité commence à renaître, et la vie à Reims, comme ailleurs, reprend un rythme normal...
1498    Le sacre de Louis XII. Charles VIII étant mort sans laisser d’enfant, c’est le duc d’Orléans, Louis XII, qui est sacré le 27 mai 1498 par le cardinal Guillaume Briçonnet...
1429_jeanne_d_arc_reims.jpg

Jeanne d' Arc devant Charles VII.
BnF, Manuscrits occidentaux,
Français 5054, f. 61v.




1435_la_paix_reims.jpg

Hérauts criant la paix à Reims.
BnF, Manuscrits occidentaux,
Français 2691, f. LXXXVv.


1515    Le sacre de François Ier. François Ier a été sacré le 25 janvier 1515 par l’archevêque de Reims Robert de Lenoncourt. La cérémonie se déroula selon le rite coutumier.
1525    Le début des guerres religieuses. Comme si les épidémies de peste qui sévissent de temps à autre, comme si les guerres et les risques d’invasion ne suffisaient pas...
1532    Les statues du tombeau de saint Remi  œuvre du sculpteur rémois Pierre Jacques. Il affûte ses outils, Pierre Jacques, avant d’entreprendre l’œuvre la plus importante qui lui ait été confiée : la réalisation des quinze statues du tombeau de saint Remi...
1544    Charles Quint en Champagne. La seconde moitié du xvie siècle est marquée par la rivalité du roi de France François Ier et l’empereur germanique Charles Quint...
1545    Construction de la maison où naîtra Jean-Baptiste de la Salle. La maison où naîtra en 1651 Jean-Baptiste de la Salle, le fondateur des Écoles chrétiennes, a été construite en 1545 par un marchand rémois, Henri Choilly...
1547    Le sacre de Henri II. Agé de vingt-huit ans, Henri II,  fils de François Ier, est sacré roi de France. Son entrée à Reims, le 25 juillet 1547, se déroule avec toute la pompe habituelle...
1548    Fondation de l’université de Reims. C’est à un archevêque de Reims, Charles de Lorraine, que l’on doit la création en 1548 de l’université de Reims...
1553    Le Coustumier de Reims, premier livre imprimé par Nicolas Bacquenois. En 1553, un premier livre est imprimé à Reims par Nicolas Bacquenois. Il s’agit du Coustumier de Reims...
1560    Veuve et orpheline, Marie Stuart se réfugie à Reims. Marie Stuart a dix-huit ans lorsqu’elle vient se réfugier en 1560 dans l’abbaye de Saint-Pierre-les-Dames à Reims.
Lire la suite...
1561    Le sacre de Charles IX. Sacré roi en 1561, à l’âge de 11 ans, Charles IX était un personnage plein de contrastes...
1564    Le premier séminaire établi en France est ouvert à Reims. Il le doit aux excellentes relations qu’il entretient avec le pape Pie IV, qui dit de lui qu’il «n’a point trompé son attente dans l’opinion qu’il avait de lui auparavant, et qu’il s’est fait voir à ses yeux plus grand encore». Moins de vingt ans après la création de l’université, le cardinal Charles de Lorraine obtient l’ouverture à Reims du premier séminaire établi en France...
1570    Installation du bourdon de la cathédrale. En 1570, la cathédrale se dresse au cœur de la cité rémoise. Elle est neuve. On admire sa beauté, ses sculptures encore blanches. Mais il manque quelque chose digne d’un édifice où l’on sacre les rois de France, estime la cardinal Charles de Lorraine : une grosse cloche...
1574    L’entrée à Reims de Mgr Louis de Lorraine. Jean Pussot raconte dans son journal l’entrée à Reims en 1574 de Mgr Louis de Lorraine...
1575    Sacre, couronnement et mariage du roi Henri III.  Le 11 février 1575, Henri III fait son entrée à Reims, où il doit être sacré. Il est accueilli à la porte de Vesle...
1579    Mauvaises vendanges. Jean Pussot parle des tristes moissons et vendanges de l’année 1579...
1587    Sus aux huguenots ! Dans son journal, le Rémois Jean Pussot évoque la lutte menée contre les protestants en cette fin du xvie siècle...
1588    L’assassinat du duc de Guise et de l’archevêque de Reims. Jean Pussot relate l’assassinat à Blois du duc de Guise et de l’archevêque de Reims...
1589    Reims devient la capitale de la Ligue. a nouvelle de l’assassinat à Blois, en décembre 1588, du duc de Guise et de son frère le cardinal Louis de Lorraine, archevêque de Reims, provoque une vive émotion dans la ville des sacres...
1589    Vendanges hatées. Jean Pussot explique pourquoi en 1589 les vendanges ont été «hatées»...
1594    L’assassinat du maréchal de Saint-Paul. Le 25 avril 1594, le maréchal de Saint-Paul, qui assure la lieutenance de Champagne et est le véritable maître de Reims, est assassiné devant l’abbaye de Saint-Pierre-les-Dames...
1595    Une fête : la démolition du château des archevêques. Le 8 juin 1595, les Rémois partent à l’assaut de la redoutable et puissante citadelle appelée château de la porte Mars, demeure des archevêques. Ils sont armés de pioches, de marteaux, de barres de fer et se mettent aussitôt à la tâche : la démolition de ce château fort, ordonnée par le roi Henri IV. Les Rémois y mettent une telle ardeur qu’il va disparaître en quelques jours...
1560-marie-stuart-reims.jpg

Portrait de Marie Stuart en 1558
par François Clouet.
Bibliothèque municipale de Reims,
Demaison Histoire, III-066-BMR36-329.





1570_cathedrale_reims.jpg

Portail de Notre-Dame de Rheims.
Par Jacques Androuet du Cerceau.
XVIe siècle.
Bibliothèque municipale de Reims,
X-II-a, BMR9-316.