Éditions Fradet
Reims


Mis en ligne
le 02/08/2020


dfradink120.jpg
  
Être Arménien
en Turquie

Hrant Dink

Prix Armenia
2009






Ce dont Hrant Dink rêvait pour Sainte-Sophie

    [...] aujourd’hui, Sainte-Sophie n’est pas un patrimoine qu’une confession seule peut revendiquer. C’est un élément du patrimoine commun de l’humanité. Il suffirait simplement que cette part commune puisse être comprise et reconnue à sa juste valeur.

    Puisqu’on en est arrivé là, je me dois quand même de donner mon opinion sur cette question qui nous anime depuis des années : «Sainte-Sophie doit-elle être utilisée comme un musée ou bien comme un lieu de culte?»
    Le première chose à prendre en compte dans ce débat, c’est le besoin qu’éprouvent les gens qui visitent ce magnifique édifice.
    Si, pour le musulman, prier dans ce lieu revêt une signification sacrée; si le chrétien perçoit la prière dans son enceinte comme une obligation sacrée, alors oui, pourquoi pas?

    Je ne connais pas la solution technique à une telle proposition, mais imaginez juste ce que pourrait être une Turquie où chrétiens et musulmans se livreraient à leurs cultes dans la même enceinte de Sainte-Sophie. Imaginez le sens, la répercussion qu’une telle éventualité pourrait avoir dans le monde entier. [...]

    Hrant DINK,  Agos, 7 juillet 2006. Traduction : François Skvor.

    Extrait de : Hrant Dink, Être Arménien en Turquie. © Éditions Fradet, 2007, pour l'édition en langue française. Tous droits réservés.